Afficher le groupe de base

version:
2016 Version 1.0

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

7281 – Briqueteurs-maçons/briqueteuses-maçonnes

Les briqueteurs-maçons posent des briques, des blocs de béton, des pierres et d'autres matériaux analogues pour construire ou réparer des murs, des arcs, des cheminées, des foyers et d'autres ouvrages d'après des plans et des devis. Ils travaillent pour des compagnies de construction et pour des entrepreneurs en briquetage, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Apprenti briqueteur/apprentie briqueteuse
  • Briqueteur/briqueteuse
  • Briqueteur/briqueteuse d'ouvrages en briques réfractaires
  • Briqueteur-maçon/briqueteuse-maçonne
  • Maçon/maçonne en pierres
  • Tailleur/tailleuse de pierres

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • lire des schémas et des plans pour calculer les matériaux requis;
  • couper et tailler des briques et des blocs de béton conformément aux devis, en se servant d'outils manuels et électriques;
  • préparer et poser des briques, des blocs de béton ou de pierre, des carreaux et d'autres matériaux analogues pour construire ou réparer des murs, des ouvrages de fondation et d'autres ouvrages en construction industrielle, commerciale ou résidentielle;
  • construire des cheminées et des foyers en maçonnerie dans les bâtiments à usage commercial ou résidentiel;
  • construire des enveloppes de cheminées d'usines en briques radiales;
  • garnir des cheminées d'usines de briques réfractaires;
  • faire ou refaire la garniture des fours, des foyers, des chaudières et d'autres ouvrages au moyen de briques réfractaires ou à l'épreuve des acides, de béton réfractaire, de matières plastiques réfractaires et d'autres matériaux;
  • réaliser des parements de murs ou d'autres surfaces en briques, en pierres ou d'autres matériaux analogues;
  • construire et installer des ouvrages à partir d'éléments de maçonnerie préfabriqués;
  • construire des terrasses, des murets ou d'autres ouvrages décoratifs en briques ou d'autres matériaux analogues;
  • remettre à neuf, nettoyer ou peindre, s'il y a lieu, des structures existantes.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de trois à quatre ans ou plus de quatre ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en briquetage, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification de briqueteur-maçon est obligatoire en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick et au Québec et est offert, bien que facultatif, dans les autres provinces et au Yukon.
  • Le certificat de qualification de poseur de pierres est offert, bien que facultatif, à Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Le certificat de qualification de maçon en travaux de restauration en pierre est offert, bien que facultatif, en Nouvelle-Écosse.
  • Les briqueteurs-maçons qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Renseignements supplémentaires

  • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

Exclusions

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
7 - Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés
Niveau de compétence
B - Une formation collégiale ou un programme d'apprentissage caractérise habituellement les professions.
Grand groupe
72 - Personnel des métiers de l'électricité, de la construction et des industries
Groupe intermédiaire
728 - Personnel de maçonnerie et de plâtrage
Version
2016 Version 1.0
Date de modification: