Afficher le groupe de base

version:
2016 Version 1.0

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

7203 – Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses en tuyauterie

Les entrepreneurs et les contremaîtres en tuyauterie supervisent et coordonnent les activités des travailleurs classés dans les groupes de base suivants : (7251) Plombiers/plombières, (7252) Tuyauteurs/tuyauteuses, monteurs/monteuses d'appareils de chauffage et monteurs/monteuses de gicleurs et (7253) Monteurs/monteuses d'installations au gaz. Ils travaillent pour des entrepreneurs en mécanique, en plomberie et en tuyauterie, des compagnies de construction, des services d'entretien d'établissements industriels et commerciaux, et des usines de fabrication. Les entrepreneurs peuvent être des travailleurs autonomes.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Contremaître/contremaîtresse de monteurs de tuyaux de vapeur
  • Contremaître/contremaîtresse de monteurs d'installations au gaz
  • Contremaître/contremaîtresse de plombiers
  • Contremaître/contremaîtresse de poseurs de réseaux de gicleurs
  • Contremaître/contremaîtresse de tuyauteurs
  • Entrepreneur/entrepreneuse en plomberie
  • Entrepreneur/entrepreneuse en tuyauterie
  • Superviseur/superviseure de monteurs de tuyaux de vapeur
  • Superviseur/superviseure de monteurs d'installations au gaz
  • Superviseur/superviseure de plombiers

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • superviser, coordonner et planifier les activités des ouvriers qui installent, réparent et entretiennent les systèmes de tuyauterie utilisés pour le transport de vapeur, de chaleur, d'huile et d'autres liquides et gaz dans des installations résidentielles, commerciales, industrielles et d'autres installations;
  • établir des méthodes de travail permettant de respecter les calendriers d'exécution et coordonner le travail avec les autres services;
  • commander du matériel et des fournitures;
  • résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures visant à augmenter la productivité;
  • former ou veiller à la formation des travailleurs;
  • recommander des mesures de gestion du personnel, telles que l'embauche et les promotions;
  • assurer le respect des normes de sécurité au travail;
  • rédiger des horaires et d'autres rapports;
  • gérer, s'il y a lieu, les opérations de leurs propres compagnies;
  • superviser, coordonner et organiser, au besoin, le travail des apprentis, des aides-tuyauteurs et des manoeuvres.

Les entrepreneurs de petites entreprises peuvent exécuter des tâches généralement associées aux travailleurs des métiers qu'ils emploient, ce qui n'est généralement pas le cas pour les entrepreneurs de moyennes ou grandes entreprises ainsi que les superviseurs.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Plusieurs années d'expérience en tant qu'ouvrier qualifié sont exigées.
  • Un certificat de compagnon dans un métier correspondant est exigé.

Renseignements supplémentaires

  • Il n'y a pas ou peu de mobilité parmi les contremaîtres de ce groupe de base.

Exclusions

  • Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses des autres métiers de la construction et des services de réparation et d'installation (7205)

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
7 - Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés
Niveau de compétence
B - Une formation collégiale ou un programme d'apprentissage caractérise habituellement les professions.
Grand groupe
72 - Personnel des métiers de l'électricité, de la construction et des industries
Groupe intermédiaire
720 - Entrepreneurs/entrepreneuses et contremaîtres/contremaîtresses du personnel des métiers industriels, de la construction, de l'électricité et du personnel assimilé
Version
2016 Version 1.0
Date de modification: