Afficher le groupe de base

version:
2016 Version 1.0

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

2223 – Technologues et techniciens/techniciennes en sciences forestières

Les technologues et les techniciens en sciences forestières peuvent travailler indépendamment ou exécuter des tâches techniques et de supervision reliées à la recherche forestière, à la gestion et l'exploitation des forêts, à la conservation des ressources forestières et à la protection de l'environnement. Ils travaillent pour des industries du secteur forestier, les gouvernements fédéral et provinciaux, des firmes d'experts-conseils et d'autres industries et institutions, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Agent/agente de mise en application - foresterie
  • Agent/agente de suppression des incendies de forêt - foresterie
  • Conseiller/conseillère en inventaire forestier
  • Coordonnateur/coordonnatrice du cubage - exploitation forestière
  • Garde forestier/garde forestière spécialiste en vulgarisation
  • Technicien/technicienne en conservation - foresterie
  • Technicien/technicienne en foresterie
  • Technicien/technicienne en incendies de forêt
  • Technicien/technicienne en inventaire forestier
  • Technicien/technicienne en mesurage du bois - exploitation forestière
  • Technicien/technicienne en ressources forestières
  • Technicien/technicienne en sciences forestières
  • Technicien/technicienne en sylviculture
  • Technicien/technicienne sur le terrain - foresterie
  • Technologue en foresterie
Inclusions
  • Gestionnaire de terrains de parcours

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • diriger et surveiller les inventaires des peuplements, les levés et les prises de mesures, suivant des méthodes scientifiques et opérationnelles reconnues et participer à ces activités;
  • accomplir et aider à accomplir des tâches techniques dans la préparation de plans d'aménagement et d'exploitation forestiers, au moyen de techniques photogrammétriques et cartographiques et de systèmes informatiques;
  • contribuer à la planification et à la surveillance de la construction des routes d'accès et des chemins forestiers;
  • accomplir des tâches techniques, mettre en application et surveiller les activités sylvicoles, notamment la préparation de sites, la plantation d'arbres et les soins aux peuplements forestiers;
  • coordonner les activités des travailleurs forestiers affectés à des travaux particuliers, tels que le mesurage du bois, l'extinction des feux de forêt, la lutte contre les maladies ou les parasites ou la coupe d'éclaircie précommerciale des peuplements;
  • accomplir des tâches techniques et surveiller les opérations liées à l'exploitation forestière;
  • surveiller la performance des compagnies et des entrepreneurs d'abattage d'arbres et appliquer les règlements concernant la protection de l'environnement, l'utilisation des ressources, la sécurité incendie et la prévention des accidents;
  • donner des conseils et des recommandations reliés aux sciences forestières et éduquer les propriétaires de boisés privés, les organismes communautaires et le grand public sur les sciences forestières;
  • concevoir et mettre à jour des bases de données informatiques;
  • surveiller l'exploitation de pépinières forestières;
  • assurer un soutien technique aux programmes en recherche forestière dans des domaines tels que l'amélioration générale des arbres, l'exploitation de vergers à graines, les études sur les insectes et les maladies ou la recherche en foresterie expérimentale et en génie forestier.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études collégiales de un à trois ans en technologie forestière, un programme sur les ressources renouvelables ou un programme de garde forestier est habituellement exigé.
  • Un permis d'exercice d'un organisme de réglementation provincial en tant que technologue ou technicien forestier est exigé dans toutes les provinces sauf à l'Île-du-Prince-Édouard et au Manitoba.
  • Un certificat ou un permis de mesureur est exigé pour certains postes.
  • Au Québec, l'appartenance à l'Ordre des technologues professionnels est exigée pour utiliser le titre de technologue professionnel.

Renseignements supplémentaires

  • Il est possible d'accéder à des postes dans le domaine de la gestion des ressources naturelles et de la faune ainsi qu'en gestion des parcs.

Exclusions

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
2 - Sciences naturelles et appliquées et domaines apparentés
Niveau de compétence
B - Une formation collégiale ou un programme d'apprentissage caractérise habituellement les professions.
Grand groupe
22 - Personnel technique assimilé aux sciences naturelles et appliquées
Groupe intermédiaire
222 - Personnel technique des sciences de la vie
Version
2016 Version 1.0
Date de modification: