Afficher le groupe de base

version:
2016 Version 1.0

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

8411 – Personnel d'entretien et de soutien des mines souterraines

Le personnel d'entretien et de soutien des mines souterraines effectue une vaste gamme de tâches reliées au fonctionnement des cheminées à minerai, des goulottes et des convoyeurs, à la construction et à l'entretien des installations, des galeries et des voies de mines souterraines et à l'approvisionnement en matériaux et en outillage nécessaires à l'exploitation minière souterraine. Ils travaillent dans des mines de charbon, de minerais métallifères et non métallifères.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Aide-boutefeu - exploitation de mines souterraines
  • Aide-creuseur/aide-creuseuse de bures
  • Aide-foreur/aide-foreuse - exploitation de mines souterraines
  • Boiseur/boiseuse - exploitation de mines souterraines
  • Conducteur/conductrice de berline - exploitation de mines souterraines
  • Lampiste - exploitation de mines souterraines
  • Monteur/monteuse de tuyaux - exploitation de mines souterraines
  • Opérateur/opératrice de concasseur - exploitation de mines souterraines
  • Opérateur/opératrice de convoyeur - exploitation de mines souterraines
  • Ouvrier/ouvrière à la cage
  • Ouvrier/ouvrière à la cheminée à minerai - exploitation de mines souterraines
  • Préposé/préposée au matériel - exploitation de mines souterraines
  • Préposé/préposée de cage
  • Remblayeur/remblayeuse - exploitation de mines souterraines
  • Rouleur/rouleuse - exploitation de mines souterraines
  • Travailleur/travailleuse de la construction - mines

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • faire fonctionner et entretenir les cheminées à minerai ou les convoyeurs pour régulariser l'acheminement du minerai et du charbon dans une mine souterraine;
  • utiliser différents engins de construction tels que des bouteurs, des niveleuses ou des rétrocaveuses pour construire et entretenir des passages et des galeries de roulage souterrains;
  • construire et réparer des soutènements et des charpentes en bois ou en métal, comme des cloisons, des plates-formes, des portes et des glissières, à l'aide d'outils de construction et d'extraction;
  • mettre en place et rallonger les réseaux de ventilation et d'eau et les installations minières connexes;
  • aider les mineurs à monter et à faire fonctionner diverses machines de forage et d'autres machines pour exploitation minière;
  • fournir et maintenir la distribution d'approvisionnement en sable, en roche ou d'autres matériaux;
  • faire fonctionner de l'équipement de roulage sur piste électrique ou diesel tels que des trains de minerai, pour transporter le personnel et les matériaux, afin d'acheminer le minerai à partir des cheminées au concasseur primaire ou au skip;
  • faire l'entretien des aires d'entreposage ainsi que des matériaux et de l'outillage, tels que les explosifs, les fleurets, les extincteurs, les lampes et les batteries d'accumulateurs;
  • effectuer l'entretien routinier de l'équipement.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Une formation théorique pouvant aller jusqu'à six semaines, suivie de périodes de formation en cours d'emploi, est habituellement exigée des aides ou du personnel de soutien.
  • L'expérience en tant que manoeuvre de mine est habituellement exigée.
  • Un certificat peut être obtenu du programme de formation « Tronc commun de base » en Ontario.
  • Un permis ou un certificat de la compagnie sont souvent exigés pour les postes de ce groupe de base.

Renseignements supplémentaires

  • Il existe une mobilité vers d'autres groupes professionnels en exploitation minière souterraine.
  • Il existe une mobilité entre les employeurs à l'intérieur de chacun des trois types d'exploitation minière suivants : les mines de charbon, les mines de roches dures et les mines de potasse, de sel ou de roches tendres.
  • La mobilité d'un type de mine à un autre est assez limitée à cause des différences dans les techniques de production.

Exclusions

  • Foreurs/foreuses et dynamiteurs/dynamiteuses de mines à ciel ouvert, de carrières et de chantiers de construction (7372)
  • Manoeuvres des mines (8614)
  • Mineurs/mineuses d'extraction et de préparation, mines souterraines (8231)

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
8 - Ressources naturelles, agriculture et production connexe
Niveau de compétence
C - Une formation de niveau secondaire ou une formation spécifique à la profession, ou les deux caractérisent les professions.
Grand groupe
84 - Personnel en ressources naturelles, en agriculture et en production connexe
Groupe intermédiaire
841 - Personnel d'entretien des mines et du forage des puits de pétrole et de gaz
Version
2016 Version 1.0
Date de modification: