Afficher le groupe de base

version:
2016

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

7234 – Chaudronniers/chaudronnières

Les chaudronniers façonnent, assemblent, érigent, testent, entretiennent et réparent des chaudières, des cuves, des réservoirs, des tours, des échangeurs de chaleur et d'autres structures de chaudronnerie lourde. Ils travaillent dans des ateliers de chaudronnerie, des installations industrielles et de fabrication, des chantiers navals, dans la construction, dans les centrales de production d'électricité et autres industries similaires.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Ajusteur/ajusteuse de chaudière
  • Apprenti chaudronnier/apprentie chaudronnière
  • Chaudronnier industriel/chaudronnière industrielle
  • Chaudronnier/chaudronnière
  • Chaudronnier/chaudronnière de marine
  • Chaudronnier/chaudronnière en construction
  • Installateur/installatrice de chaudières
  • Monteur/monteuse de réservoirs sous pression

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • lire des dessins ou des spécifications techniques pour planifier le déroulement des opérations;
  • tracer sur de la tôle forte, de la tôle d'acier ou toute autre pièce de métal lourd, des lignes de cintrage et de découpage à l'aide de rapporteurs, de compas, de gabarits et d'autres instruments;
  • régler et utiliser des machines à travailler le métal, notamment des cintreuses, des laminoirs, des cisailles, des chalumeaux découpeurs et des perceuses à colonne, pour découper, façonner et former des pièces;
  • ajuster et souder les pièces métalliques pour former des chaudières, réservoirs, cuves, échangeurs de chaleur, tuyauteries et autres produits métalliques lourds;
  • construire et installer des chaudières et d'autres produits métalliques lourds, conformément aux prescriptions données, à l'aide d'outils manuels et mécaniques;
  • réparer et entretenir des chaudières et d'autres produits métalliques lourds;
  • diriger des grutiers ou des conducteurs de palans et d'autres travailleurs au cours du façonnage, de l'assemblage, de l'installation ou de la réparation d'ouvrages métalliques;
  • contrôler des structures achevées en utilisant diverses méthodes de contrôle.

Les chaudronniers peuvent se spécialiser en montage, levage, préparation, assemblage ou divers aspects de soudage du métier.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de trois à quatre ans ou plus de quatre ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en chaudronnerie, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification est obligatoire en Nouvelle-Écosse, au Québec et en Alberta et est offert, bien que facultatif, dans les autres provinces.
  • Les chaudronniers qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Renseignements supplémentaires

  • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

Exclusions

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
7 - Métiers, transport, machinerie et domaines apparentés
Niveau de compétence
2 - Une formation collégiale ou un programme d'apprentissage caractérise habituellement les professions
Grand groupe
72 - Personnel des métiers de l'électricité, de la construction et des industries
Groupe intermédiaire
723 - Personnel des métiers d'usinage, du formage, du profilage et du montage du métal
Version
2016
Date de modification: