Afficher le groupe de base

version:
2016

Recherche

Rechercher par appellation d'emploi
Rechercher par code CNP

8231 – Mineurs/mineuses d'extraction et de préparation, mines souterraines

Les mineurs d'extraction et de préparation, mines souterraines, font des travaux de forage et de dynamitage, conduisent du matériel d'extraction et exécutent des tâches connexes pour extraire le charbon et le minerai des mines souterraines et pour construire des tunnels, des passages et des puits qui facilitent l'exploitation minière. Ils travaillent dans des mines souterraines de charbon et de minerais métallifères et non métallifères, ainsi que pour des entrepreneurs spécialisés en construction de mines, de puits et de tunnels.

Profil

Exemples d'appellations d'emploi

  • Apprenti mineur/apprentie mineuse de roche dure
  • Boutefeu - exploitation de mines souterraines
  • Conducteur/conductrice de chargeuse à pelle
  • Dynamiteur/dynamiteuse de cheminées
  • Foreur/foreuse - exploitation de mines souterraines
  • Foreur/foreuse au diamant - exploitation de mines souterraines
  • Inspecteur/inspectrice de puits - mines souterraines
  • Mineur/mineuse
  • Mineur/mineuse d'exploitations par descenderie
  • Mineur/mineuse en montant
  • Opérateur/opératrice de machine de mine
  • Opérateur/opératrice de machine de traçage
  • Opérateur/opératrice de treuil - exploitation de mines souterraines
  • Préposé/préposée aux explosifs - exploitation de mines souterraines

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :
  • installer et utiliser des foreuses pour exécuter une série déterminée de trous de mines;
  • utiliser des foreuses à diamant ou d'autres foreuses spécialisées, telles que des foreuses de montage, pour évaluer les formations géologiques ou pour construire des passages souterrains;
  • installer et utiliser des machines de mine pour abattre le charbon, le roc ou le minerai du front de taille;
  • placer les charges explosives, régler les amorces et détoner les explosifs pour réaliser les schémas de tir et la fragmentation du roc désirés dans les mines souterraines;
  • conduire une benne minière, une chargeuse-déchargeuse, ou une chargeuse mécanique, afin de charger le minerai et de le transporter des galeries horizontales, des galeries chassantes et des passages verticaux jusqu'aux cheminées de minerais;
  • exécuter les tâches nécessaires pour assurer la sécurité et permettre l'avancement des opérations d'extraction, notamment détacher les blocs instables des parois et du plafond, creuser des trous et installer des tirants d'ancrage, rallonger et mettre en place des canalisations d'air et d'eau, conduire des appareils de chargement du minerai, inspecter les puits de mine, faire fonctionner les treuils qui transportent les travailleurs, l'équipement et les matériaux dans les puits de mine, et construire des étançons et des boisages au besoin;
  • effectuer l'entretien régulier du matériel d'extraction.

Conditions d’accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Une formation théorique d'une durée d'au plus six semaines, suivie de périodes de formation spécialisée en tant qu'aide ou dans des postes de soutien, est habituellement offerte.
  • L'expérience de manoeuvre de mine ou de travailleur minier est habituellement exigée.
  • Un certificat provincial de dynamiteur peut être exigé.
  • Un certificat du programme de tronc commun de base ou de mineur souterrain de roches dures peut être obtenu en Ontario.
  • Le certificat de qualification de mineur est offert, bien que facultatif, au Québec et au Manitoba.
  • Un permis ou un certificat de la compagnie est souvent exigé pour les postes de ce groupe de base.
  • Un certificat de secourisme peut être exigé.

Renseignements supplémentaires

  • Il existe une mobilité vers d'autres groupes professionnels en exploitation minière, tels que des postes d'entretien et de soutien dans les mines souterraines.
  • Il existe une mobilité entre les employeurs à l'intérieur de chacun des trois types d'exploitations minières souterraines suivants : les mines de charbon, les mines de roches dures et les mines de potasse, de sel ou de roches tendres.
  • La mobilité d'un type de mine à l'autre est assez limitée à cause des différences dans les techniques de production.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision de l'exploitation des mines.

Exclusions

  • Foreurs/foreuses et dynamiteurs/dynamiteuses de mines à ciel ouvert, de carrières et de chantiers de construction (7372)
  • Manoeuvres des mines (8614)
  • Surveillants/surveillantes de l'exploitation des mines et des carrières (8221)
  • Personnel d'entretien et de soutien des mines souterraines (8411)

Résumé de la répartition

Grande catégorie professionnelle
8 - Ressources naturelles, agriculture et production connexe
Niveau de compétence
2 - Une formation collégiale ou un programme d'apprentissage caractérise habituellement les professions
Grand groupe
82 - Superviseurs/superviseures et métiers techniques dans les ressources naturelles, l'agriculture et la production connexe
Groupe intermédiaire
823 - Personnel du forage, des mines souterraines et de l'extraction de pétrole et de gaz
Version
2016
Date de modification: