Recherche

Description des sections

Sections d'un profil de sous-groupe

Code de la profession, titre et énoncé principal

Le code de la profession est inscrit au haut des deux pages de chaque profil. Il est soit identique au code du groupe de base à quatre chiffres de la CNP soit suivi d’un chiffre après un point décimal, ce qui indique qu’il s’agit d’un sous-groupe du groupe de base original décrit dans la CNP.

Le titre du groupe suit le code chiffré, sur la première page. Ce titre est soit le même que dans la CNP, soit dérivé des descriptions des sous-groupes paraissant à la rubrique Fonctions principales.

L’énoncé principal donne un aperçu général de la profession; il est repris de celui donné pour le groupe de base dans la CNP. Lorsqu’il y a des sous-groupes, la structure est la même.

Exemples d’appellations d’emploi

La CNP et le Guide sur les carrières ne contiennent pas une liste exhaustive des appellations d'emploi. La liste constitue une ligne paramétrique autour d'une profession, en retenant les appellations répertoriées dans un même groupe.

Caractéristiques principales: Aptitudes, Intérêts et Données, personnes, choses

Le Profil des descripteurs présente, de façon narrative, les Caractéristiques principales d’une profession en décrivant les éléments saillants du point de vue des aptitudes, des intérêts et des fonctions des travailleurs.

Le Profil des descripteurs fait ressortir les aptitudes les plus pertinentes dans l’exécution du travail. Ces aptitudes sont basées sur les mêmes principes théoriques et sont conformes aux mêmes niveaux de rendement que dans le prédécesseur de la CNP, la Classification canadienne descriptive des professions (CCDP), vol. 2. Les niveaux d’aptitudes sont expliqués plus loin, dans les sections Définition des descripteurs et Méthodologie d’attribution des cotes.

Les intérêts dans la profession sont présentés par ordre de prédominance. Ils sont basés sur l’Inventaire canadien des intérêts reliés au travail. On les met également en évidence à la rubrique Données / renseignements, Personnes, Choses (DPC), avec les fonctions des travailleurs en guise de qualificatifs supplémentaires, pour décrire les interactions des travailleurs de cette profession avec les données et renseignements, les personnes et les choses. Le système DPC est inspiré des échelles utilisées dans la CCDP.

Les rubriques narratives sont basées sur les Fonctions principales des groupes de base de la CNP ainsi que sur les cotes assignées aux échelles dont nous venons de parler. Pour les sous-groupes qui contiennent peu d’information dans la CNP, on s’est inspiré de la CCDP, de la recherche effectuée et de renseignements tirés de source secondaire pour étoffer la description. Cette information provient généralement du volume 2 de la CCDP, qui s’attarde aux compétences plutôt qu’aux tâches spécifiques des emplois.

Activités physiques et conditions d’ambiance

Les échelles réservées aux Activités physiques et aux Conditions d’ambiance suivent la rubrique Caractéristiques principales. Pour trouver l’explication de l’astérisque (*), il faut se reporter à la rubrique Note.

Puisqu’il n’y a pas de lien direct entre les cotes qui sont données dans ces rubriques et le contenu de la rubrique Fonctions principales de la CNP, il n’a pas été possible de les incorporer aux parties narratives. Néanmoins, elles font partie intégrante du Profil des descripteurs et constituent des renseignements importants aux conseillers.

Les cotes correspondant aux facteurs Activités physiques n’indiquent pas que les personnes ayant des déficiences peuvent ou ne peuvent pas exercer la profession. Toutefois, les conseillers qui s’occupent de clients ayant des déficiences peuvent trouver ces renseignements utiles pour envisager, dans les divers lieux de travail, les installations susceptibles d’améliorer l’employabilité de leurs clients.

Conditions d’accès à la profession

Dans cette section, les conditions d’accès à la profession du groupe de base de la CNP sont associées à des indicateurs conçus pour fournir une référence numérique aux conseillers. Les indicateurs Études/formation correspondent à un ordre hiérarchique des types d’études et de formation; ils peuvent également incorporer deux autres critères symbolisés par le signe « + » et la lettre « R » lorsqu’ils s’appliquent. Ces symboles indiquent qu’il peut y avoir des exigences autres que les études et la formation dans telle ou telle profession.

Milieux de travail/employeurs

L’information sur les établissements et les industries d’emploi, contenu dans cette section du Guide sur les carrières, provient de l’énoncé principal du groupe de base de la CNP et est présentée sous forme de liste. Cette dernière n’est pas exhaustive, car elle ne fait qu’indiquer les endroits où s’exerce le plus fréquemment cette profession.

Options professionnelles

Il existe dans la plupart des professions une certaine marge de mobilité ou de transférabilité, de mutation latérale, de promotion ou de spécialisation. Même si ces types de mobilité varient, on peut en déduire qu’il y a des compétences et des connaissances qui peuvent être adaptées à d’autres professions. C’est précisément là l’objet de cette rubrique : elle fait état de la possibilité d’un transfert à une autre profession ou à un autre emploi au sein de la même profession.

Exclusions

Le contenu de cette rubrique est également inspiré de la CNP et fait état des professions qui sont semblables et que l’on pourrait confondre avec le groupe. Ces professions semblables sont donc citées avec leurs codes de groupe de la CNP. Il s’agit parfois simplement d’appellations retrouvées dans un groupe de base ou parfois le groupe de base lui-même.

Note

Deux types de renseignements sont présentés à la rubrique Note. Il s’agit de commentaires spontanés et factuels ou d’énoncés sur les cotes Activités physiques ou Conditions d’ambiance qui sont suivis d’un astérisque (*). Les commentaires spontanés et factuels précèdent toute autre information. Ce sont des renseignements de nature générale qui se rapportent habituellement à des spécialisations au sein d’une profession.

Lorsqu’une cote Activités physiques exige un astérisque, celui-ci vient après la cote. Il n’y en a pas à la rubrique Activités physiques du groupe spécimen 2212.1, Technologues en géologie et en minéralogie. Cependant, s’il y avait un astérisque après la cote S – Force 2 (Légère), cela affecterait la signification de la cote. S – Force 2 (Légère) signifie que l’exigence de Force se situe au niveau 2, soit Légère, dans l’ensemble de ce groupe professionnel. L’apposition de l’astérisque signifierait que certains emplois de ce groupe ont la cote 3, qui veut dire Moyenne. Généralement, un astérisque à la rubrique Activités physiques signifie un niveau plus élevé.

Dans le cas des Conditions d’ambiance, l’astérisque révèle que les risques potentiels dans une profession sont limités à certains emplois du groupe et non pas à la profession en tant que telle. Par exemple, dans la profession 2212.1, Technologues en géologie et en minéralogie, l’astérisque après la cote H8* Lieux de travail dangereux signifie qu’il y a possibilité de danger dans certains emplois de ce groupe.

Sommaire du profil

La version abrégée réunie toutes les cotes présentées sous forme alphanumérique, afin de donner aux conseillers un aperçu succinct de la nature de la profession.

Le synopsis et les définitions des descripteurs présentent de l’information détaillée sur les cotes, les facteurs et les niveaux. Ces sections sont présentées après les Références.

Date de modification: