Recherche rapide - Résultats

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Mot(s)-clé(s) : "1242"

1242 Adjoints administratifs juridiques/adjointes administratives juridiques

Les adjoints administratifs juridiques effectuent diverses tâches administratives et de secrétariat dans des cabinets d'avocat, les services juridiques de grandes entreprises, les sociétés immobilières, les bureaux de cadastre, les gouvernements fédéral et provinciaux, les administrations municipales et les tribunaux.

Exemples d'appellations d'emploi

  • adjoint administratif/adjointe administrative – domaine légal
  • assistant juridique/assistante juridique
  • assistant juridique/assistante juridique – contentieux
  • assistant juridique/assistante juridique – droit criminel
  • assistant juridique/assistante juridique – droit des sociétés
  • secrétaire à l'immobilier
  • secrétaire au contentieux
  • secrétaire juridique

Fonctions principales

Les adjoints administratifs juridiques exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • préparer et saisir à l'ordinateur des lettres et des documents juridiques tels que des actes notariés, des testaments, des affidavits et des mémoires, à partir de textes manuscrits, sténographiés ou dictés;
  • réviser et relire les documents et la correspondance pour vérifier s'ils sont conformes aux procédures juridiques et à l'usage grammatical;
  • fixer les rendez-vous et les dates des réunions et des conférences de l'employeur;
  • établir et tenir des systèmes de classement, selon les principes établis pour la gestion des documents et des procédures juridiques, et contrôler fréquemment la sécurité des documents confidentiels;
  • ouvrir et distribuer le courrier postal et électronique et les autres documents reçus et coordonner la circulation des renseignements à l'interne et avec d'autres services ou organismes;
  • formuler et mettre en oeuvre les méthodes de travail;
  • superviser et former, s'il y a lieu, d'autres employés en ce qui a trait aux méthodes de travail et à l'exploitation de logiciels courants;
  • assister, au besoin, à des audiences devant les tribunaux, à des réunions ou à des conférences afin de prendre des notes, de noter en sténographie des textes dictés et de rédiger les procès-verbaux;
  • exécuter, s'il y a lieu, d'autres tâches générales de bureau, notamment préparer les relevés financiers.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme collégial d'un an ou de deux ans ou une formation scolaire spécialisée en techniques de bureau ou en secrétariat juridique est habituellement exigé.

Exclusions