8422 Ouvriers/ouvrières en sylviculture et en exploitation forestière

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Énoncé principal

Les ouvriers en sylviculture et en exploitation forestière exercent diverses fonctions liées au reboisement, à la gestion, à l'amélioration et à la conservation des forêts. Ils travaillent pour des entreprises d'abattage d'arbres ainsi que pour des entrepreneurs et des organismes gouvernementaux.

Exemples d'appellations d'emploi

  • conducteur/conductrice de scarificateur – foresterie
  • opérateur/opératrice de scie de débroussaillage – foresterie
  • opérateur/opératrice de scie pour coupe d'éclaircie
  • ouvrier sylvicole/ouvrière sylvicole
  • pompier forestier/pompière forestière
  • travailleur/travailleuse à la pièce – sylviculture
  • travailleur/travailleuse d'équipe forestière

Fonctions principales

Les ouvriers en sylviculture et en exploitation forestière exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • étudier l'emplacement, choisir des jeunes arbres et les planter dans des zones de reforestation en se servant des outils à main appropriés;
  • utiliser une scie à chaîne pour élaguer et espacer les arbres dans les zones de reforestation;
  • utiliser une scie à chaîne pour éclaircir les jeunes peuplements d'arbres;
  • contrôler la pousse des mauvaises herbes et du sous-bois dans les peuplements de reboisement, à l'aide de produits chimiques et d'outils à main;
  • compléter des rapports sur les incendies de forêt et entretenir le matériel de lutte contre les incendies;
  • creuser des tranchées, couper des arbres et pomper de l'eau aux endroits qui brûlent pour combattre les feux de forêt, sous la direction de l'agent de suppression des incendies de forêt ou du technicien en foresterie;
  • utiliser des engins de débardage, des bouteurs ou d'autres engins à force motrice, et en faire l'entretien, afin de tirer une gamme variée d'équipement de scarification et de préparation de terrain sur les endroits à reboiser;
  • effectuer d'autres tâches dans le domaine de la sylviculture, telles que recueillir des cônes, émonder des arbres, participer aux études sur la plantation et marquer les arbres qui exigeront une intervention future.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires peut être exigé.
  • Un diplôme d'études collégiales ou d'un autre programme de formation spécialisée pour les ouvriers sylvicoles ou pour les membres d'équipe forestière peut être exigé.
  • Une formation officielle sur l'utilisation de scies à chaîne et sur leur entretien et plusieurs mois de formation en cours d'emploi sont habituellement offerts.
  • De l'expérience en tant que manoeuvre d'exploitation forestière peut être exigée.
  • Un permis d'application des produits chimiques est exigé.
  • Les certificats en Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) et en transport des matières dangereuses peuvent être exigés.
  • Un permis d'ouvrier sylvicole peut être exigé.

Renseignements supplémentaires

  • Il existe une certaine mobilité entre les postes de ce groupe de base.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.
  • Des programmes d'études et une formation supplémentaires permettent d'accéder à des postes de techniciens ou de technologues en sciences forestières.

Exclusions