7235 Assembleurs/assembleuses et ajusteurs/ajusteuses de plaques et de charpentes métalliques

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Énoncé principal

Les assembleurs et les ajusteurs de plaques et de charpentes métalliques fabriquent, assemblent, ajustent et installent des pièces en acier ou d'autres métaux pour la construction des bâtiments, des ponts, des réservoirs, des tours, des chaudières, des vaisseaux pressurisés et d'autres structures et produits similaires. Ils travaillent dans des ateliers de fabrication d'acier de charpentes, de chaudières et de plaques, pour des compagnies de machinerie lourde et dans des chantiers maritimes.

Exemples d'appellations d'emploi

  • ajusteur/ajusteuse de charpentes en acier
  • ajusteur/ajusteuse de tôleries épaisses
  • apprenti charpentier/apprentie charpentière de navires
  • charpentier/charpentière de navires – construction navale
  • monteur-ajusteur/monteuse-ajusteuse de charpentes métalliques
  • ouvrier aciériste/ouvrière aciériste
  • tôlier-monteur/tôlière-monteuse

Fonctions principales

Les assembleurs et les ajusteurs de plaques et de charpentes métalliques exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • étudier les dessins et les plans techniques, déterminer les matériaux requis, planifier la séquence des tâches qui devront être exécutées pour couper le métal de la façon la plus efficace possible;
  • élaborer des modèles ou des gabarits qui serviront de guides d'assemblage;
  • tracer des points de référence et des motifs sur des pièces de métal, selon les devis descriptifs;
  • installer, lever et déplacer les matériaux dans les entrepôts ou sur le chantier;
  • assembler et ajuster des sections métalliques et des plaques pour constituer des unités ou des sous-unités complètes à l'aide de soudure par points, de boulons, de rivets ou autres méthodes;
  • régler et utiliser diverses machines à haut rendement pour façonner le métal, notamment presses à emboutir, cisailles, chalumeaux à découper, meules à rectifier, perceuses et matériel à commande numérique assistée par ordinateur pour plier, couper, former, poinçonner, percer ou façonner des éléments de métal robuste;
  • installer les composants achevés dans le produit final.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme d'apprentissage de trois à quatre ans ou plus de quatre ans d'expérience dans le métier ainsi qu'une formation spécialisée en fabrication d'acier de charpente et de plaques, en milieu scolaire ou industriel, sont habituellement exigés pour être admissible au certificat de qualification.
  • Le certificat de qualification est offert, bien que facultatif, aux assembleurs de charpentes métalliques, dans toutes les provinces.
  • Le certificat de qualification est offert, bien que facultatif, aux ajusteurs (navires) en Nouvelle-Écosse.
  • Le certificat de qualification est offert, bien que facultatif, aux techniciens en mécanique navale et aux techniciens en réparations navales en Colombie-Britannique.
  • Le certificat de qualification pour les monteurs d'équipement de chaudière et d'équipements connexes et pour les assembleurs de charpentes métalliques (non-construction) est disponible, bien que facultatif, au Québec.
  • Les monteurs-ajusteurs de charpentes métalliques qualifiés peuvent obtenir la mention Sceau rouge après la réussite de l'examen interprovincial Sceau rouge.

Renseignements supplémentaires

  • La mention Sceau rouge permet une mobilité interprovinciale.
  • Certains monteurs-ajusteurs de charpentes métalliques peuvent aussi être certifiés comme soudeurs qualifiés.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

Exclusions