0411 Gestionnaires de la fonction publique - élaboration de politiques et administration de programmes sociaux et de santé

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Énoncé principal

Les gestionnaires de ce groupe de base planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent l'élaboration et l'administration des politiques de santé, des politiques sociales et des programmes connexes mis en place pour la protection et la promotion de la santé et du bien-être des individus et des collectivités. Ces fonctionnaires travaillent dans les ministères et les organismes gouvernementaux.

Exemples d'appellations d'emploi

  • directeur/directrice de la planification des services sociaux – services gouvernementaux
  • directeur/directrice de l'exploitation de programmes de santé – services gouvernementaux
  • directeur/directrice de l'immigration et de l'établissement des immigrants – services gouvernementaux
  • directeur/directrice de l'information et de la promotion en matière de santé – services gouvernementaux
  • directeur/directrice des programmes sociaux – services gouvernementaux
  • directeur/directrice du développement et des politiques de logement – services gouvernementaux
  • médecin hygiéniste en milieu urbain – services gouvernementaux

Fonctions principales

Les gestionnaires de la fonction publique – élaboration de politiques et administration de programmes sociaux et de santé exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • participer à l'élaboration des politiques sociales et de santé en conseillant les cadres supérieurs de la fonction publique;
  • organiser le service et établir des procédures afin de s'assurer que les objectifs établis par les cadres supérieurs sont atteints;
  • diriger et conseiller les recherchistes, les experts-conseils ou les agents de programmes de politiques sociales et de santé qui planifient la recherche, préparent des documents ou administrent des programmes à l'intention des individus ou de la communauté sur des sujets tels que les services sociaux et de santé, l'emploi et l'immigration, le travail ou le logement;
  • planifier, administrer et contrôler les budgets pour la recherche et l'administration, les services de soutien, l'équipement et les fournitures;
  • organiser et diriger les comités et les groupes de travail qui planifient, dirigent ou évaluent les projets et les programmes de services sociaux et de santé;
  • faire passer des entrevues, et embaucher et former le personnel.

Conditions d'accès à la profession

Gestionnaires de la fonction publique – élaboration de politiques et de l'administration de programmes de santé

  • Un baccalauréat ou un diplôme d'études collégiales en sciences de la santé, en administration hospitalière ou en administration publique ou un baccalauréat en sciences sociales est exigé.
  • Un diplôme d'études supérieures dans le domaine de la santé, en sciences sociales ou dans une discipline administrative peut être exigé.
  • Plusieurs années d'expérience en tant que recherchiste, expert-conseil ou agent de programme en politiques sociales ou de santé sont habituellement exigées.
  • L'appartenance à une association du domaine de la santé est exigée pour certains gestionnaires de l'élaboration de politiques et de l'administration des programmes de santé, tels que les médecins hygiénistes en milieu urbain.

Gestionnaires de la fonction publique – élaboration de politiques et de l'administration des programmes sociaux

  • Un baccalauréat ou un diplôme d'études collégiales dans une discipline des sciences sociales, telle que la sociologie ou l'économie, ou de l'administration, par exemple en administration publique, est exigé.
  • Un diplôme d'études supérieures en sciences sociales ou en administration peut être exigé.
  • Plusieurs années d'expérience à titre de chercheur en politiques sociales, d'expert-conseil ou d'agent de programme sont habituellement exigées.

Renseignements supplémentaires

  • L'expérience permet d'accéder à des postes de cadres supérieurs dans les domaines de la santé et des politiques sociales.

Exclusions