9241 Mécaniciens/mécaniciennes de centrales et opérateurs/opératrices de réseaux électriques

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Énoncé principal

Les mécaniciens de centrales font fonctionner et entretiennent des réacteurs, des turbines, des chaudières, des générateurs, des machines fixes et des équipements auxiliaires afin de générer de l'électricité et de chauffer, d'éclairer et de réfrigérer des établissements commerciaux, institutionnels et industriels, et leur fournir d'autres services utilitaires. Les opérateurs de réseaux électriques surveillent et utilisent des tableaux de contrôle et de l'équipement connexe dans des centres de commande électrique afin de contrôler la distribution d'énergie électrique dans les réseaux de transmission. Ils travaillent dans des centrales électriques, des services publics d'électricité, des usines de fabrication, des centres hospitaliers, des universités, des établissements gouvernementaux et commerciaux.

Exemples d'appellations d'emploi

  • apprenti répartiteur/apprentie répartitrice de l'énergie
  • contrôleur/contrôleuse de systèmes – réseau électrique
  • mécanicien/mécanicienne de centrale
  • mécanicien/mécanicienne de machines fixes
  • mécanicien/mécanicienne de machines fixes de centrale
  • opérateur/opératrice de centrale électrique
  • opérateur/opératrice de centrale nucléaire sur le terrain
  • opérateur/opératrice de centre d'exploitation de distribution – réseau électrique
  • opérateur/opératrice de réacteur nucléaire
  • opérateur/opératrice de réseau électrique
  • opérateur/opératrice de salle de commande – réseau électrique
  • opérateur/opératrice d'installation auxiliaire
  • opérateur/opératrice d'installation d'énergie provenant de déchets
  • répartiteur/répartitrice de centre de conduite d'un réseau – centrale électrique
  • technicien/technicienne de systèmes d'opération d'immeubles

Fonctions principales

Ce groupe exerce une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Les mécaniciens de centrales

  • faire fonctionner des systèmes de commande automatisés ou informatisés et des machines fixes et des équipements auxiliaires, telles que des réacteurs, des chaudières, des turbines, des générateurs, des pompes, des compresseurs, des dispositifs de contrôle de la pollution et d'autres machines, pour générer de l'électricité et pour éclairer, chauffer, ventiler et réfrigérer des bâtiments et des installations industriels;
  • démarrer et arrêter l'équipement de centrale, contrôler les fonctionnalités de commutateurs de commande, régler les niveaux d'eau et communiquer avec les opérateurs de systèmes afin de régler et de coordonner la transmission d'énergie, la fréquence et la tension du courant électrique;
  • surveiller et inspecter l'équipement de l'usine, les postes d'ordinateur, les commutateurs, la robinetterie, les indicateurs, les alarmes, les compteurs et autres instruments afin de mesurer la température, la pression, le débit et les émissions d'air et de carburant pour déceler les fuites et autres défaillances d'équipement et de veiller à ce que l'équipement fonctionne au meilleur rendement possible;
  • analyser et enregistrer les relevés des instruments et les défaillances d'équipement;
  • rechercher la cause des problèmes, prendre des mesures correctives et faire des réparations mineures pour éviter les pannes de l'équipement ou des systèmes;
  • répondre à des situations d’urgence si nécessaire;
  • nettoyer et lubrifier les générateurs, les turbines, les pompes et les compresseurs et effectuer d'autres travaux d'entretien régulier en utilisant des lubrifiants appropriés et des outils manuels et électriques et des outils de précision;
  • tenir à jour des registres quotidien des activités opérationnelles, des activités de sécurité et d'entretien et rédiger des rapports concernant le fonctionnement et la non-conformité de l'établissement;
  • participer, s'il y a lieu, à l'élaboration de procédures d'exploitation, d'entretien et de sécurité.

Les opérateurs de réseaux électriques

  • faire fonctionner et surveiller des tableaux de contrôle automatisés et de l'équipement auxiliaire dans des centres de commande électrique afin de contrôler la distribution et de régler le débit d'électricité dans le réseau de transmission;
  • coordonner, programmer et diriger la transmission d'électricité et la tension du courant électrique des centrales et des sous-stations, afin de répondre aux demandes de distribution durant les opérations quotidiennes, les pannes, les réparations, et l'importation et l'exportation d'électricité;
  • surveiller les instruments, les compteurs et les alarmes des centrales et en effectuer des inspections visuelles pour s'assurer que l'intensité et la tension du courant tombent à l'intérieur des limites, ainsi que pour détecter les défaillances d'équipement, les perturbations et les pannes;
  • émettre des permis de travail et d'essai au personnel d'entretien mécanique et électrique, aider le personnel technique et d'entretien à trouver et isoler les problèmes de systèmes, et aider lors des examens de routine des systèmes;
  • remplir et tenir à jour les dossiers, les registres et les rapports de la centrale.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Un programme collégial de formation de mécanicien de centrales et plusieurs années d'expérience sont exigés des mécaniciens de centrales.
  • Un certificat provincial ou territorial en techniques des centrales électriques, selon la classe, est exigé des mécaniciens de centrales.
  • Le certificat de mécanicien de machines fixes, selon la classe, est obligatoire en Nouvelle-Écosse et au Québec, et est offert, bien que facultatif, au Nouveau-Brunswick.
  • Un programme d'apprentissage d'opérateur de réseaux électriques de trois à cinq ans ou plus de trois ans d'expérience de travail dans le métier et des cours au niveau collégial ou industriel en technologie électrique ou électronique sont exigés des opérateurs de réseaux électriques.
  • Le certificat de compétence est offert, bien que facultatif, aux opérateurs de réseaux électriques à Terre-Neuve-et-Labrador.
  • Les opérateurs de salle de commande dans les centrales nucléaires doivent obtenir une licence de la Commission canadienne de sûreté nucléaire.

Renseignements supplémentaires

  • Il existe peu de mobilité entre les opérateurs de centrales nucléaires et les autres opérateurs de centrales électriques.
  • L'expérience et une formation supplémentaire permettent aux mécaniciens de centrales ou de machines fixes de passer à une classe supérieure.
  • L'expérience permet d'accéder à des postes de supervision.

Exclusions