3232 Praticiens/praticiennes des médecines douces

Ignorer la recherche rapide

Recherche Rapide

Fin de la recherche rapide

Énoncé principal

Les praticiens des médecines douces fournissent des soins de santé aux patients en utilisant des techniques de médecine traditionnelle chinoise et d'autres formes de traitement, y compris l'acupuncture, la médecine par les plantes médicinales ou la réflexologie pour promouvoir, maintenir et rétablir la santé holistique des patients. Ils exercent habituellement en cabinet privé, y compris les pratiques d'équipe ou de groupe, ou dans des cliniques, des centres de santé ou des spas.

Exemples d'appellations d'emploi

  • acupuncteur/acupunctrice
  • aromatothérapeute
  • herboriste
  • homéopathe
  • praticien/praticienne de médecine traditionnelle chinoise
  • praticien/praticienne en ayurvedie
  • réflexologue
  • rolfeur/rolfeuse

Fonctions principales

Les fonctions principales de certaines professions dans ce groupe de base sont résumées ci-dessous :

Les praticiens de médecine traditionnelle chinoise

  • évaluer les affections, les troubles physiologiques et les lésions des patients;
  • soigner les patients en utilisant des herbes à l'état brut et d'autres remèdes, des suppléments alimentaires ou l'acupuncture.

Les acupuncteurs

  • évaluer les symptômes, les troubles physiologiques et les lésions des patients;
  • soigner les patients en introduisant des aiguilles d'acupuncture ou en appliquant des techniques de stimulation telles que la digitopuncture, la moxibustion, et l'application de ventouses ou de courants électriques.

Les herboristes

  • évaluer les patients et les conseiller relativement aux plantes médicinales pour le traitement d'affections telles que l'arthrite, le rhumatisme, l'asthme, les problèmes de peau et les troubles gastriques;
  • cultiver, s'il y a lieu, ces plantes et fabriquer et vendre des produits de plantes médicinales.

Les thérapeutes en médecine ostéopathique manuelle

  • diagnostiquer, traiter et gérer les troubles musculo-squelettiques et les autres troubles connexes reliés à la structure du corps en bougeant, en étirant et en massant les muscles et les articulations des patients pour corriger les dysfonctions biomécaniques.

Les homéopathes

  • évaluer et traiter les maladies en administrant sous forme chimique ou naturelle une petite dose de remède fait de substances naturelles, ou en recommandant des changements dans le mode de vie.

Les réflexologues

  • appliquer de légères pressions avec les doigts à des endroits précis sur les pieds ou les mains des clients afin de favoriser la relaxation et améliorer la santé et le bien-être.

Conditions d'accès à la profession

  • Un programme de formation d'une durée de trois ou quatre ans en médecine traditionnelle chinoise offert par un établissement privé, menant à l'obtention d'un diplôme ou un diplôme en médecine traditionnelle chinoise d'un établissement d'enseignement reconnu à l'étranger sont habituellement exigés des praticiens de médecine traditionnelle chinoise.
  • Un permis d'exercice d'un organisme de réglementation provincial est exigé des praticiens en médecine traditionnelle chinoise en Ontario et en Colombie-Britannique.
  • Un programme de formation de trois ans en acupuncture offert par un établissement privé, menant à l'obtention d'un diplôme ou quelques cours universitaires de premier cycle en sciences et une formation dans un domaine connexe à la santé, ou d'une expérience de travail sous la supervision d'un acupuncteur diplômé, sont habituellement exigés des acupuncteurs.
  • Un permis d'exercice d'un organisme de réglementation provincial est exigé des acupuncteurs au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.
  • Un diplôme d'études collégiales de quatre ou cinq ans en ostéopathie est exigé des thérapeutes en médecine ostéopathique manuelle.
  • Un programme de formation de trois ans menant à l'obtention d'un diplôme en homéopathie est habituellement exigé des homéopathes.
  • Un permis d’exercice d’un organisme de réglementation est exigé des homéopathes en Ontario.
  • Les autres professions de ce groupe de base exigent habituellement des programmes de formation spécifique au type de pratique, ainsi qu'une formation pratique supervisée.

Renseignements supplémentaires

  • Les praticiens de la médecine traditionnelle chinoise peuvent, s'il y a lieu, inclure l'acupuncture ou la pratique de médecine par les plantes médicinales, en tant que partie de leurs techniques de guérison.

Exclusions